L’esprit des fêtes flotte dans l’air et une partie de votre esprit est sans doute occupé à la planification du réveillon de Noël, de la Saint-Sylvestre, et autres réceptions en cette fin d’année. Entre mets traditionnels et recettes innovantes, votre cœur balance. Laissez-nous ajouter notre grain de sel à votre quête d’inspiration : que diriez-vous de faire de la cahouète (que vous appellerez sans doute cacahuète) la reine du menu ? Le point d’orgue sera le dessert parfumé à la Douceur d’Arrangé Cahouète.
NB : l’ensemble des recettes vaut pour 4 convives.
Gravure gingembre Isautier

En entrée, des huîtres chaudes aux épices et aux cacahuètes

Pelez et hachez finement 2 échalotes. 
Concassez finement 80g de cacahuètes fumées.
Ouvrez 4 capsules de cardamome pour récupérer les petites graines. 
Dans un saladier, mélanger 120g de beurre salé, les échalotes, les cacahuètes et la cardamome, 1 cuillère à café de muscade râpée et 1 cuillère à café de gingembre moulu. 
Ouvrez 2 douzaines d’huîtres. Videz-les de leur eau et déposez-les sur la plaque du four. 
Répartissez le beurre parfumé dans chacune d’entre elles et faites colorer quelques minutes sous le gril du four.
Servez immédiatement.
 
Source : Femme Actuelle

Gravure cacahouète Isautier

Pour le plat, de la pintade en croûte de cacahuètes

Nappez 4 suprêmes de pintade de 4 cuillères à soupe de miel.
Faites fondre 25 g de beurre dans une poêle et faites-y revenir les suprêmes jusqu’à ce qu’ils soient dorés et cuits à cœur. 
Salez et poivrez. Dans le même temps, concassez grossièrement 80 g de cacahuètes et faites-les torréfier quelques minutes dans une poêle à sec. 
Parsemez les suprêmes avec les cacahuètes et servez.
 
Source : Cuisine Actuelle

Gravure sucre roux isautier

Finissons avec des forêts noires individuelles à la Douceur d’Arrangé Cahouète

Réalisez la génoise en battant 200 g d’œufs avec 125 g de sucre au-dessus d’un bain-marie pendant quelques minutes jusqu’à ce que le mélange ait blanchi et triplé de volume. Tamisez 100 g de farine avec 25 g de cacao puis les incorporer délicatement dans le mélange œufs-sucre. Versez la pâte dans un moule ou un cercle de 18 cm beurré et fariné. Enfournez pour 25 min à 170 °C. Après cela, démoulez rapidement la génoise et laissez-la refroidir sur une grille.
 
Montez ensuite la crème chantilly. La cuve du batteur et le fouet doivent avoir passé une vingtaine de minutes au congélateur, les 500 g de crème liquide entière (30% de matière grasse minimum) doivent être bien froids. Battez pendant quelques minutes à vitesse moyenne, puis ajoutez 50 g de sucre glace. Remettez le batteur en route pour quelques instants encore. Réservez au frais.
 
Réalisez le sirop en mélangeant 120 g d’eau avec 20 g de Douceur d’Arrangé Cahouète. 
 
Il est temps de dresser vos forêts noires ! Découpez votre génoise en 3 disques dans l’épaisseur puis de petits disques individuels à l’aide d’un emporte-pièce. Vous disposez donc de 12 disques. Positionnez 4 disques dans le plat à service, imbibez-les de sirop, appliquez une première couche de chantilly et garnissez de cerises coupées en deux. Réalisez 3 étages de la même manière. Terminez en décorant de cerises entières et de copeaux de chocolat. 

Une dernière suggestion avant de vous laisser composer votre menu : si le temps vous manque pour la confection du dessert, optez pour des dattes fourrées de beurre de cacahuètes et des truffes recouvertes de cacahuètes concassées. A servir avec un verre de Douceur d’Arrangé Cahouète.
La Maison Isautier vous souhaite de belles fêtes de fin d’année.


L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.