< Retour à l'accueil du blog Isautier

Antoinette Orré : « Veuve Charles Isautier »

Publié le 10 août 2015
< Article précédent Article suivant >

Installés dans l’île au début des années 30, les frères Isautier s’allient à une puissante famille de propriétaires terriens du Sud, les Orré. En 1835, Louis épouse Appolonie Orré. La cousine germaine de cette dernière, Antoinette Orré, devient en 1840, l’épouse de Charles.

Associés en affaires, les frères et leurs épouses fondent en 1845 l’entreprise familiale dont les activités se concentrent alors sur la production de sucre et de rhum.

À la mort des deux frères, c’est Antoinette qui, aidée par ses trois fils, reprend les rennes de la Maison Isautier.
On sait peu de chose sur elle, si ce n’est qu’elle devait être une femme d’affaire redoutablement efficace : sous l’étiquette « Veuve Ch. Isautier et Fils » elle porte les rhums produits par la famille à un niveau de reconnaissance mondial. Les médailles obtenues lors de différents concours internationaux à Paris, Amsterdam, Moscou, Anvers… témoignent de sa volonté d’exporter le savoir-faire réunionnais.

Sous sa houlette, le rhum Isautier, conditionné en bouteille de grès, devient une valeur de référence, un ambassadeur de charme pour l’île de La Réunion.